Comité de Soutien aux Enfants Palestiniens

25 avril 2007

Comité de soutien aux

Pal002
Enfants  Palestiniens

Bruxelles, le 19 avril 2007

Madame, Monsieur,

Pour la cinquième fois notre commune veut, avec le soutien de sa population, marquer sa solidarité avec des enfants qui vivent une dure réalité en Palestine.

Depuis 2002 ce sont plus de 120 enfants des régions de Ramallah et de Bethléem qui ont pu faire le voyage et passer trois semaines de vacances en Belgique au cours de l'été. Ces enfants ont pu retrouver ou simplement découvrir à chaque fois une vie « normale » en compagnie d'une trentaine d'enfants et de jeunes de Molenbeek. Les effets de ce séjour sont durables et redonnent à ces enfants et leurs parents une lueur d'espoir en sachant qu'il y a des gens qui pensent à eux et que « le bonheur ça peut exister ».

Malgré la barrière de la langue, des liens intenses se sont tissés entre les enfants, d'une part, et les accompagnateurs belges et palestiniens, de l'autre. Beaucoup entretiennent toujours une correspondance régulière avec leurs amis palestiniens, le plus souvent Internet.

Ce projet citoyen concerne et est soutenu par la population de notre commune tant par les jeunes que par les adultes via les nombreux dons, activités culturelles, artistiques ou sportives organisées au bénéfice de notre action.

Les pouvoirs publics interviennent également, nous recevons un subside de la COCOF/CGRI et une aide appréciable de la commune de Molenbeek.

Nous tenons cependant à souligner le mouvement extraordinaire de solidarité que nous avons vécu par le passé : des marchandises, des lieux d'hébergements, des transports nous ont été offerts a des prix très démocratiques voir même parfois gratuitement en guise de solidarité par des commerçants ou des organisations.

Sans ces marques de solidarité, le projet ne pourrait plus avoir lieu.

Or il se fait que ces deux dernières années nous constatons une réelle difficulté à retrouver ce mouvement que nous avions connu alors que le situation humanitaire sur le terrain est pire qu'elle ne l'a jamais été. Aujourd'hui, en effet, la situation de ces enfants et de leurs parents n'a absolument pas évolué positivement les maigres espoirs de paix dont les médias nous font part ne trouvent encore aucune concrétisation sur le terrain, la violence physique et les pressions morales sont toujours présentes dans tous les territoires occupés, la situation socio - économique est pire que jamais et aucune forme d'aide n'arrive à améliorer vraiment les conditions de vie d'une population de plus en plus démunie.

Notre action, nous la situons dans l'aide humanitaire et l'action citoyenne, non dans la polémique qui sépare les « grands » ni dans la politique. Notre but, c'est de permettre à des enfants de vivre un peu de bonheur malgré le drame qu'ils vivent chez eux.

Nous espérons donc qu'en l'espace de quelques semaines, une véritable chaîne de solidarité se constituera autour de ce projet. Cette chaîne connaît d'ailleurs des prolongements au delà de nos frontières puisque depuis trois ans nous avons été contraints de passer par la Jordanie et que nous avons trouvé aussi là bas la générosité auprès de la population Jordanienne qui nous a aidé à assurer le gîte et les transports pour une nuit à Amman pour le groupe entier.

Ceux qui ont parrainé ce voyage et ce séjour l'an dernier ont pu voir par les nombreuses photos que nous leur avons fait parvenir le bonheur que ces enfants ont pu vivre chez nous.

A titre privé et en dehors des moyens mis en oeuvre pour l'opération, plusieurs membres du comité dont M Philippe MOUREAUX, (qui est par ailleurs à l'origine de notre action) sont partis voir sur place la réalité vécue dans les territoires occupés mais aussi saluer au nom de notre comité les enfants de Ramallah et de Bethlehem afin de les assurer de notre soutien. Nous avons également eu l'occasion d'apporter là-bas plusieurs dons anonymes de tous les milieux de notre population, notamment pour soutenir le seul orphelinat de Bethlehem qui ne bénéficie d'aucune subvention.

Nous allons donc une fois de plus faire venir les enfants, nous devrons les faire passer par la Jordanie, ce qui signifie des frais supplémentaires mais aussi constitue une fameuse expédition qui aura en plus tous les « impondérables » qu'on peut imaginer vu les difficultés que vivent les Palestiniens dans leurs déplacements.

Notre demande d'aide à votre égard concerne le coût des billets d'avions, les frais de séjour sont pris en charge par les interventions de la commune et e la COCOF.

Tous les dons sont les bienvenus, les enfants approuveront la solidarité que vous aurez marquée par votre geste quel qu'en soit l'importance.

Vous avez également la possibilité de Parrainer un enfant qui vient ici, cela représentant un don de 540 € ce qui correspond au prix d'un billet Amman -Paris - Amsterdam A/R .

Tous les dons sont rassemblés sur le compte N° 001-1138730-26 du «Comité de soutien aux Enfants Palestiniens »

Tout don supérieur à 200 euros fera automatiquement de vous un membre de notre comité, vous serez automatiquement invité à toutes les actions menées et vous aurez un compte rendu photographique complet de l'accueil des enfants dans notre pays.

Mais si vous désirez simplement soutenir notre opération, vous pouvez verser votre participation au compte : 001-1138730-26 du « Comité de soutien aux Enfants Palestiniens ». Votre intervention, aussi modeste soit elle sera intégralement utilisée pour l'accueil des enfants.

Grâce à vous, le rêve de 30 jeunes Palestiniens, âgés de 8 à 17 ans, d'échapper provisoirement au cycle infernal de la guerre, de la violence et des humiliations pourra se concrétiser à nouveau.

Pal001Palestine mars 2004

Nous nous engageons à vous tenir au courant de l'évolution du projet et à vous faire un reportage

photographique

Tout comme l'an dernier, nous avons organisé une série de manifestations (soirée, repas, vente de cartes de soutien...) en vue de récolter les fonds nécessaires au financement de l'opération. Pour tout complément d'information, veuillez prendre contact avec Ronald Ceulemans - Cellule de Lutte contre l'Exclusion sociale à Molenbeek-St-Jean, tél. :          0475/64 70 84       .

Nous vous remercions d'avance pour votre soutien et vous prions de croire, Madame, Monsieur, à l'expression de nos sentiments dévoués.

Ronald Ceulemans

Posté par Alakhbar à 17:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]